Partager :

Israël est un pays qui possède un nombre incroyable de fromageries. Avec le débarquement des juifs Français dans l’Etat hébreu, dans les prochaines années la consommation de différents types de fromages va certainement exploser.

Selon (1) Les fermes de production de fromage en Israël sont aussi des lieux d’élevage dans la plupart des cas. Chaque ferme a ses propres caractéristiques plus ou moins modernes (industrie et laiteries) ou anciennes (terroir et production « bio ») la plupart du temps.

Israël a beau être petit, son climat et la variété de son territoire (montagne, plaine, désert) favorise un large éventail de fromages sans être toutefois comparable à la France ou l’Italie. Le fromages les plus répandus sont les fromages dits « blancs » frais ou demi sec. Peu de fermes produisent les fromages dits « jaunes » secs dont la maturation peut prendre des années et dont le prix moins accessible. Ces derniers sont en général destinés à un public plus « connaisseur ».

Une trentaine de fermes produisent du fromage et un certain nombre de professionnels ont suivi des formations notamment en France. Le fromage israélien trouve sa matière première parmi les laits de brebis, de chèvres (dont une espèce locale : la chèvre sémite), de bufflonnes et de vaches.

Les fermiers israéliens produisent évidemment des variétés de fromages originaires du Moyen Orient tels que le Lebbene, fromage blanc mou et salé. (1)http://france-israel-amities-echanges.over-blog.com)

Partager :