Partager :

Tel-Aviv (Dan Rosh). Attentat terrible à Barcelone. De très nombreux israéliens sont en contact à partir de Jérusalem, Tel-Aviv… avec les 22 000 touristes israéliens qui séjournent à Barcelone cette semaine (chiffre est transmis par la télévision israélienne). Barcelone est très aimée par les touristes israéliens qui s’y sentent à l’aise.
Deuxième ville d’Espagne en termes de population, d’économie et d’activités Barcelone possède un air de Tel-Aviv (plage, habitudes vestimentaires).
JUIFS. On compte 12 000 Juifs en Espagne. Les deux communautés principales sont établies à Madrid et Barcelone mais il en existe d’autres à Alicante, Malaga, Valence, Benidorm, Séville, Malaga, Torremolinos, Marbella et deux communautés aux îles Canaries. Il faut signaler l’existence des deux communautés historiques de Ceuta et Melilla.
La majorité est composée de Séfarades souvent venus d’Afrique du Nord à l’indépendance. Mais il y aussi une minorité ashkénaze, venue d’Europe orientale au cours de la première moitié du XXe siècle ou plus récemment d’Argentine.
FOOT. En janvier 2017, le club du FC Barcelone était en Israël. Le vice-président de la Fondation Barça accompagné d’une délégation, avait été reçu par le président Reuven Rivlin. Selon les médias espagnols, le président israélien espère une collaboration entre la Fédération espagnole et la Ligue d’Israël dans le but de promouvoir l’harmonie entre arabes et israéliens.
Le vice-président de la Fondation Jordi Cardoner avait déclaré : «  Le fait qu’un président du pays reçoit la Fondation FC Barcelone est une reconnaissance pour notre institution, comme à d’autres occasions où il a été reçu par d’autres chefs d’Etat ou par le pape. ».
 

Partager :