Partager :

De plus en plus d’israéliens visitent Paris en louant une 2CV à proximité du Louvre. De nombreux guides touristiques israéliens n’hésitent pas à recommander une « visite en amoureux » en 2CV dans Paris. Cette voiture fascine toujours.

Un article de fr.news.yahoo.com qui parle des 2CV : « 2.500 « Deuch » réunies au même endroit, c’était le principe de la 22e Rencontre Mondiale de la 2CV, organisée au Portugal. La dernière 2CV est en effet sortie des chaines de l’usine de Mangualde, le 27 juillet 1990. Cette Rencontre Mondiale fait ainsi figure de retour sur les traces de la dernière 2CV.

Plus de 5.000 collectionneurs venus de toute l’Europe (et même un Américain) ont célébré la petite voiture aux phares ronds, sous toutes ses formes. Presque 70 ans après son lancement, en 1948, la Citroën 2CV reste toujours parmi les voitures les plus populaires du XXe siècle. En 1999, elle fut même élue « Voiture du Siècle », dans un sondage CSA pour Le Parisien.

Son premier atout: la simplicité

Le cahier des charges originel de la 2CV est simple. Elle doit être une petite voiture populaire, selon la formule de Pierre-Jules Boulanger, le président de Citroën à la fin des années 40: « quatre roues sous un parapluie ». La simplicité de conception de la voiture est un de ses atouts, avec un petit moteur bicylindre. L’équipement rudimentaire permet d’offrir un prix très bas: la 2CV est pratique, peu onéreuse et, avec un peu plus de puissance à partir du milieu des années 50, les carnets de commande se remplissent ».

Partager :