Partager :

Tel Aviv. Spécial IsraelValley (EyalCohen). L’insertion dans le monde du travail en Israël est la base même d’une intégration réussie. Diverses associations ainsi que le gouvernement israélien accordent aux Français une aide diversifiée afin de promouvoir l’insertion au monde du travail et son adaptation sur le marché. L’idée est de rendre l’Alyah des français beaucoup plus simple et rapide. Les aides disponibles (liste non exhaustive)
Les associations :
Chambre de commerce Israël-France : La chambre de commerce renforce les liens économiques et technologiques entre la France et Israël.
Alya Meilleure Intégration (AMI) : AMI est un centre qui concentre des offres d’emplois et de stages en Israël ainsi que des conseils pour préparer son CV et ses entretiens d’embauches.
Qualita : Cette association veut faciliter l’Alyah des francophones en devenant un guichet unique visant à faciliter l’accès aux divers services et programmes.
Les représentants du ministère de l’intégration :
Le ministère de l’Alyah et de l’intégration offre plusieurs services aux olim tels qu’une mise à niveau professionnelle ou un accompagnement durant le processus d’insertion dans un emploi. Des contacts existent dans plusieurs villes du pays
Les Initiatives privées
Arriver en Israël : C’est un organisme qui dédié aux nouveaux immigrants qui explique toutes les démarches par lesquelles passer pour réaliser son Alyah, que ce soit dans le domaine de l’éducation, de l’emploi, ou de la santé.
LEAP : leap est une agence de placement spécialisée dans le recrutement de professionnels multilingues. Elle fait la jonction entre les personnes en recherche d’emploi et les entreprises qui les emploient.
The Hives by Gvahim : Ce programme de 5 mois donne aux entrepreneurs immigrants les outils pour créer et développer leur propre start-up en Israël.

Partager :