Partager :

Un système de navigation robotique, une solution de capteur inertiel pour les vols spatiaux et un système autonome de récolte d’énergie propre figurent parmi les neuf nouveaux projets américano-israéliens qui recevront un financement de 8,4 millions de dollars de la Fondation binationale pour la recherche et le développement industriels (BIRD).

SELON TIMES OF ISRAEL.

En plus des subventions de la BIRD, les neuf projets auront accès à des fonds du secteur privé, ce qui portera la valeur totale de tous les projets à 20 millions de dollars, a déclaré jeudi la BIRD dans un communiqué. La BIRD encourage les co-entreprises entre les entreprises américaines et israéliennes dans divers domaines high-tech afin qu’elles puissent créer de nouveaux produits en tandem.

En plus d’allouer jusqu’à 1,5 million de dollars de financement pour chaque projet approuvé, la fondation travaille avec les entreprises concernées pour identifier des partenaires stratégiques potentiels.

Les projets soumis à la BIRD sont examinés par des évaluateurs nommés par le National Institute of Standards and Technology (NIST) du ministère américain du Commerce, et par l’Autorité israélienne de l’innovation (IIA).

Depuis sa création il y a 45 ans, la BIRD a soutenu plus de 1 000 projets communs pour un investissement total de plus de 370 millions de dollars, et a contribué à générer des ventes directes et indirectes de plus de 10 milliards de dollars, selon le communiqué.

Mojdeh Bahar, directeur associé pour l’innovation et les services industriels au NIST, et co-président du conseil d’administration de la BIRD, a noté que le cycle actuel se concentre sur des technologies allant de la robotique aux dispositifs médicaux, de l’agrotechnique à la fabrication de pointe.

Les projets nouvellement approuvés sont les suivants :

– Amarel Embedded Solutions (AES) (Yokneam, Israël) et Setco Sales Co. (Cincinnati, OH), qui développeront une plateforme de broche intelligente optimisant les machines-outils à commande numérique (CNC).

– Apeiro Motion (Zur Igal, Israël) et Hellbender (Pittsburgh, PA), qui développeront un système de navigation robotique intérieur/extérieur.

– Castor Technologies (Tel Aviv, Israël) et Siemens Corp. Technology (Charlotte, NC), qui développeront un outil de calcul automatique des émissions de CO2 afin d’identifier les avantages environnementaux de la fabrication additive (ou impression 3D).

– Cielo Inertial Solutions (Jérusalem, Israël), détenue en partie par Rafael Advance Defense Systems Ltd, et Guinn Partners (Austin, TX), qui développeront une solution de capteur inertiel conçue pour répondre aux exigences du NewSpace.

– EyeControl (Tel Aviv, Israël) et le Beth Israel Deaconess Medical Center (Boston, MA), qui testeront l’efficacité de la plateforme EyeControl-Pro pour réduire le délire dans les unités de soins intensifs grâce à une communication bidirectionnelle entre les patients, les équipes médicales et les familles.

– Kadimastem Ltd. (Ness Ziona, Israël) et iTolerance (Miami, FL), qui développeront une technologie régénératrice pour guérir potentiellement le diabète de type 1 sans avoir recours à une immunosuppression chronique.

– New Phase (Petach Tikva, Israël) et Ultraflex Power Technologies (Ronkonkoma, NY), qui développeront une machine RF (radiofréquence) de nouvelle génération pour l’activation des nanoparticules de traitement du cancer afin de traiter les tumeurs solides métastatiques par hyperthermie magnétique chez les patients au stade 4.

– Tevel (Gedera, Israël) et Vinergy (Bakersfield, CA), qui développeront un système de récolte autonome d’énergie.

– Xerient Pharma (Petach Tikva, Israël) et Accuray (Madison, WI), qui développeront un traitement associant un nouveau système de radioprotection gastro-intestinale à une radiothérapie de précision afin d’accroître l’efficacité du traitement du cancer du pancréas.

« Nous nous réjouissons du soutien bilatéral des États-Unis et d’Israël à des projets technologiquement innovants qui s’attaquent à certains des défis mondiaux les plus urgents, notamment en matière de climatologie, d’agronomie et de services de santé », a déclaré le Dr. Amiram Appelbaum, président de l’IIA.

La date limite de soumission des projets pour le prochain cycle BIRD est le 1er mars 2023. L’approbation des projets aura lieu au cours du mois de juin 2023, a précisé le communiqué.

TIMES OF ISRAEL. COPYRIGHTS.

Partager :