Partager :

Le nouveau Premier ministre Benjamin Netanyahou s’est entretenu avec le chef d’état-major sortant de l’armée israélienne, Aviv Kochavi, pour « apaiser ses inquiétudes » concernant les demandes de la coalition qui touchent à l’autorité militaire, selon les médias israéliens.

Des sources affirment que Aviv Kochavi a entamé une conversation avec Netanyahou sur ces préoccupations, qui comprennent le projet de donner à Betsalel Smotrich, député du sionisme religieux, l’autorité sur l’agence du coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), et de donner au Grand Rabbinat la main sur le choix du grand rabbin de l’armée israélienne.

(1) Aviv Kokhavi (également épelé Aviv Kohavi, Aviv Kochavi, Aviv Koravi, en hébreu : אביב כוכבי), né le , est l’actuel chef d’état-major de l’armée israélienne.

Il commande la division de Gaza (en) de 2004 à 2006, y compris au cours du processus unilatéral de désengagement de Gaza en 2004-2005. Il dirige les services de renseignements militaires israéliens de 2010 à 2014 et le Commandement régional du Nord de novembre 2014 à mars 2017. Il devient le 22e chef d’état-major de l’armée israélienne le , succédant à Gadi Eizenkot.

Il est considéré comme un « faucon » face à l’Iran notamment, jugeant inéluctable une « prochaine guerre ». Il est par ailleurs opposé à l’accord de 2015 sur l’Iran.

Partager :