Partager :

L’industrie militaire russe profite de la guerre en Ukraine pour tester ses nouveaux blindés. Le site Army Recognition a indiqué qu’un lot de véhicules AMN-790951 est arrivé sur le front, prêt à être utilisé par les troupes de Moscou. En Israël cette information n’est pas nouvelle. Il est clair que Tsahal pratique un benchmarking du matériel Russe qui risque de se retrouver à la frontière Nord du pays.

Selon Capital : « Derrière ce nom technique, se cache la dernière génération de 4×4 développée par le groupe VPK. Cet engin a été dévoilé pour la première fois au public lors de l’Army-2022, salon international de la défense en août 2022.

Le 4×4 AMN-590951 a été conçu grâce aux retours d’expérience acquis par les soldats russes déployés en Syrie. Un soin tout particulier a été apporté quant à la protection du véhicule. Un blindage supplémentaire a été monté à l’avant du véhicule ainsi que sur le toit.

Le blindé est également protégé pour résister à une explosion de six kilos de TNT sous son plancher du véhicule ou sous ses roues. L’AMN-590951 pèse environ 14,5 tonnes et peut emporter 1,5 tonne d’hommes et d’équipements. Il peut accueillir jusqu’à 9 militaires, dont un conducteur, un commandant, un tireur et 6 fantassins ».

Partager :