Partager :

Annoncé à Eurosatory 2022, qui s’est tenu cette semaine au Bourget-Paris, Israel Shipyards a développé une nouvelle corvette désignée comme la classe S-80.

Le S-80 est un dérivé de l’ancien modèle SA’AR S-72, qui a été utilisé jusqu’à présent pour les navires lance-missiles de classe RESHEF de la marine israélienne.

La nouvelle corvette S-80 est destinée à être un navire multirôle et, par rapport au modèle S-72, elle offre une plus grande capacité de charge utile, des systèmes d’armes et des capacités de guerre électronique (GE) plus étendues, ainsi qu’une plus grande portée et une meilleure endurance.

Au cours de la cérémonie de lancement, il a été mentionné que plusieurs pays autres que la marine des FDI sont déjà intéressés par cette nouvelle offre.

Lors de la grande cérémonie de lancement organisée par Israel Shipyards dans le cadre d’EuroNaval 2022, des fournisseurs et des partenaires étaient présents, ainsi que des attachés navals dont le nom n’a pas été divulgué.

Le navire mesure 80 mètres de long, est propulsé par quatre moteurs diesel et deux lignes d’arbre, offrant une vitesse maximale de plus de 28 nœuds, et est équipé d’un système d’hélice à pas variable. Le S-80 peut être exploité en tant que corvette ou en tant que patrouilleur hauturier (OPV), selon les besoins de l’utilisateur.

C’est la société Renk qui fournira les boîtes de vitesses pour les nouveaux navires, sauf demande contraire du client. Israel Shipyards dispose d’une forte empreinte de coopération et de clientèle sur le marché militaire et civil de la région EMEA.

Photographiés lors de l’événement devant une maquette du nouveau SA’AR S-80, de gauche à droite : Ralf Kaetscher, directeur commercial du groupe RENK, Eitan Zucker, PDG d’Israel Shipyards, et Marco Harth, directeur commercial senior du groupe RENK.

Source : Euro SD & Israël Valley

 

Partager :