Partager :

Entre les mois d’avril et de juin, 10.970 appartements neufs ont été vendus en Israël, soit une baisse de 14,4 % par rapport au trimestre précédent (janvier-mars 2022), a annoncé dimanche le Bureau central des statistiques.

L’examen des données montre qu’à partir d’août 2021, il y a eu une baisse de 3,3 % des ventes par mois, après une hausse de 2,3 % par mois observée entre avril 2020 et juillet 2021.

En juin 2022, 3.546 appartements neufs ont été vendus, soit une baisse de 14,4 % par rapport au mois précédent (mai 2022) où 4.144 logements de ce type avaient été vendus.

Par rapport au mois de juin 2021, où 4.819 appartements neufs avaient été vendus, la baisse est encore plus forte et est estimée à 26,4 %.

Au cours du deuxième trimestre 2022, le nombre demandé de nouveaux appartements était d’environ 15 970 appartements, soit une baisse de 10,2 % par rapport au premier trimestre.

L’examen des données montre que la quantité d’appartements neufs demandés a diminué à partir d’octobre 2021 à un taux de 1,9 % par mois, après qu’une augmentation de 1,4 % par mois a été enregistrée dès mai 2020.

Au cours des mois d’avril à juin 2022, environ un quart du nombre total d’appartements neufs demandés se trouvaient dans le centre, 9,8 % dans la région de Jérusalem, 15,4 % dans le nord et 16,9 % dans la région de Tel Aviv.

La part des appartements neufs vendus à Tel-Aviv était élevée par rapport à la moyenne nationale (89,3 % et 68,7 %, respectivement). En revanche, dans le nord, la part des appartements neufs vendus sur la quantité totale demandée n’était que de 38 % des appartements.

I24NEWS. COPYRIGHTS.

Partager :