Partager :

« Oron », l’avion de renseignement d’Israël.

Un nouvel avion entrera en service opérationnel dans l’armée de l’air israélienne d’ici quelques mois et sera chargé d’opérations en Iran et dans d’autres destinations lointaines.

Dans les mois à venir, Israel Aerospace Industries remettra l’Oron à l’armée de l’air israélienne, qui exploite déjà les avions Eitam et Shavit. Le projet mené par le ministère de la Défense, la Marine et la Division du renseignement s’achèvera par son acceptation dans l’escadron « Nachshon », qui l’utilisera pour des missions pour l’ensemble du système de défense et du renseignement.

LE PLUS. SELON I24NEWS.

Pour la première fois en Israël, une femme a été nommée mardi au poste de commandement d’un escadron par l’armée israélienne.

La pilote – qui pour des raisons de sécurité ne peut être nommée que par son grade et l’initiale de son prénom, la commandante G. – dirigera l’escadron Nachshon, chargé d’effectuer des vols de surveillance.

Par cette nomination, elle a été promue au rang de lieutenant-colonel.

« C’est un grand privilège et c’est aussi une grande responsabilité. Je suis fière de servir dans les forces aériennes », a déclaré la pilote, selon un communiqué militaire.

La commandante G. a déjà été commandante adjointe de l’escadron Nachshon entre 2015 et 2017, avant d’achever une formation au commandement il y a un mois.

Elle remplacera l’actuel responsable de l’escadron dans les semaines à venir.

L’officier Alice Miller s’était vue refuser en 1993 l’accès au poste très prestigieux de pilote de l’armée israélienne, mais elle avait réussi à briser le plafond de verre auquel se heurtent les soldates.

Depuis, des dizaines d’Israéliennes ont franchi le pas, mais c’est une majorité écrasante d’hommes qui accède à la position.

 

 

Partager :