Partager :

Presque 20 shekels le pot de confiture Bonne Maman, contre 17 shekels chez la makolet (épicerie) du coin ; des produits sous sa marque 100% plus chers qu’en France, Carrefour, dont l’entrée sur le marché israélien suscitait un grand espoir chez les consommateurs israéliens en matière de lutte contre le coût de la vie, n’apporte pas la révolution promise.

En avril, Israel247.org rapportait qu’Electra Consumer Products a signé un accord de franchise avec la chaîne française Carrefour pour transformer plus de 150 succursales de vins Beitan en supermarchés à la marque française.

Carrefour a placé des stands de produits à sa marque dans de nombreuses succursales de la chaîne Beitan Wines : Chocolat, confiture, bière, biscuits et autres produits.

Cependant, rapporte Globes, les prix proposés aux consommateurs en Israël sur ces produits sont des dizaines, voire des centaines de pour cent plus élevés que les prix pratiqués en France sur les mêmes produits.

La comparaison a été faite entre les prix des produits annoncés sur les stands Carrefour dans deux succursales différentes, et les prix sur le site de Carrefour en France.

  • La plupart des produits trouvés sur le site français sont identiques à ceux vendus en Israël,
  • quand il y avait une différence d’emballage, les prix ont été calculés au kilo ou au litre.
  • Le prix en euros a été converti en shekels selon le taux de change du jour.

La même confiture, trois fois plus chère.

  • Les prix des barres de chocolat de 100 grammes Carrefour de différents types (amer, au sel de mer de l’Atlantique, etc.) sont 44 % plus élevés : 5,9 NIS en Israël contre 4,1 NIS en France.
  • Trois barres de chocolat avec des noix entières fabriquées par Carrefour : 14,9 NIS en Israël, soit 57% plus cher qu’en France.
  • Les brownies Saint Michel coûtent 15,9 NIS en Israël, contre 9,5 NIS sur le site de Carrefour en France – une différence de 68%.
  • Une caisse de six bières Blanc 1664 : 39,9 NIS, soit près de 20 NIS par litre, le double de la France.
  • La plus grande différence de prix a été enregistrée pour la confiture Bonne Maman, objectivement la meilleure confiture disponible en Israël, et probablement la meilleure confiture industrielle au monde. Un pot de confiture de fraises de 370 grammes coûte 19,9 shekels, contre 6,5 shekels en France, et 17,5 shekels chez l’épicier du quartier. Le prix est presque trois fois plus élevé qu’en France.

Carrefour a annoncé qu’il « apportera en Israël une gamme de prix, de service et de qualité significatifs ». On les attend encore.

Carrefour a promis des différences de prix importantes – nous n’avions pas compris que les différences voulaient dire que les prix seraient plus élevés.

© Equipe de rédaction Israël 24/7.org

Source : https://www.globes.co.il

Partager :