Partager :

le Président de l’Association Marocaine des présidents des Conseils Communaux (AMPCC), Mounir Laymouri, s’est entretenu avec le Président de la Fédération Israélienne des autorités locales, Haim Bibas, à l’occasion d’une visite de travail qu’il a effectuée récemment en Israël à l’invitation de ce dernier.

Un communiqué de l’Association indique vendredi que les entretiens de MM. Laymouri et Bibas, auxquels ont participé des élus locaux de la Fédération israélienne, ont porté sur la coopération entre les deux institutions, notamment en matière des questions liées au développement durable, à la gestion locale, à la gouvernance territoriale et à la coordination et à la communication.

Les discussions ont également porté sur la création d’un mécanisme et d’un espace de dialogue et de concertation entre les deux institutions concernant diverses questions liées à la gestion locale, outre l’échange de visites, d’expériences et d’expertises, ajoute la même source.

A cette occasion, le président de la Fédération israélienne a adressé une invitation à une délégation de l’AMPCC à participer à l’exposition internationale MUNI EXPO 2022, prévue en décembre prochain en Israël, et qui est considérée comme l’une des expositions internationales les plus importantes dans le domaine des villes intelligentes.
Les deux parties ont convenu d’organiser une visite similaire pour une délégation de la Fédération israélienne des autorités locales dans le Royaume.

La même source a indiqué que M. Laymouri a visité à cette occasion le New Business Administration Center de Tel-Aviv, qui supervise la préparation des plans stratégiques pour les villes intelligentes, à moyen et long termes, et est classé parmi les meilleurs centres au monde.

Il a également visité le Centre d’innovation dans le domaine de la gestion des services municipaux, où il a été informé de la gestion des équipements et services collectifs, tels que la propreté, l’éclairage public, la régulation de la circulation dans les villes, le transport scolaire, et la préservation de l’environnement.

D’autre part, M. Laymouri s’est rendu à la ville sainte d’Al Qods où il a visité la Mosquée Al-Aqsa et a pu s’informer des efforts déployés par l’Agence Bayt Mal Al-Qods relevant du Comité Al-Qods, présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour la préservation du patrimoine religieux et civilisationnel et le soutien des habitants de la ville sainte.

Source : Le Reporter

Partager :