Partager :

La coureuse israélienne Lonah Chemtai Salpeter a remporté la médaille de bronze lors du marathon féminin lundi aux Championnats du monde d’athlétisme aux Etats-Unis.

Chemtai Salpeter – originaire du Kenya devenu citoyenne israélienne en 2016 – a conclu sa course en 2:20:18, à seulement deux minutes de Gotytom Gebreslase, qui a remporté l’or avec un temps de 2:18:11 et la Kenyane Judith Jeptum Korir, arrivé neuf secondes après Gebreslase. Chemtai Salpeter n’est que la troisième Israélienne de l’histoire à remporter une médaille dans la compétition et son temps a été le record d’Israël aux championnats du monde.

Le Premier ministre Yair Lapid a félicité la marathonienne pour sa médaille. « Félicitations à Lonah Chemtai Salpeter pour la médaille historique qu’elle a remportée aujourd’hui aux Championnats du monde ! La volonté et la détermination de Lonah sont une source de fierté pour l’athlétisme israélien et pour tout l’État d’Israël », a tweeté Lapid.« Lona, tu es une championne. »

LE PLUS.

Lonah Chemtai Salpeter (née le ) est une athlète kényane naturalisée israélienne, spécialiste des courses de fond, championne d’Europe sur 10 000 m en 2018 à Berlin.

Biographie

D’origine Kalenjin, Lonah Chemtai naît en 1988 au Kenya. En 2008, elle s’installe en Israël et exerce la profession d’assistante maternelle pour les enfants de l’ambassadeur du Kenya en Israël. Elle se marie en 2014 avec Dan Salpeter, son entraîneur.

Naturalisée israélienne en 2016, elle est sélectionnée dans l’équipe d’Israël aux Jeux de 2016, à Rio de Janeiro : elle participe à l’épreuve du marathon mais abandonne après le 30e kilomètre.

Elle se classe 9e de la Coupe d’Europe du 10 000 mètres 2017 et 41e du marathon des championnats du monde 2017.

Douzième des championnats du monde de semi-marathon en à Valence en Espagne, elle remporte le le titre individuel de la coupe d’Europe du 10 000 mètres, à Londres, en portant son record personnel à 31 min 33 s 03, meilleure performance mondiale de l’année et record national.

Le , elle devient la première israélienne à remporter une médaille d’or aux championnats d’Europe d’athlétisme : dans le stade olympique de Berlin, elle remporte le titre européen du 10 000 m en 31 min 43 s 29, devant la Néerlandaise Susan Krumins (31 min 52 s 55) et la Suédoise Meraf Bahta (32 min 19 s 34).

Trois jours plus tard, lors du 5 000 m, elle se trompe sur le nombre de tours de piste. Pensant avoir franchi la ligne d’arrivée et pris la deuxième place de la course, elle commence à ralentir avant de se rendre compte qu’il reste encore un tour. Reprenant la course, elle ne peut rattraper les autres concurrentes et finit au pied du podium, puis finalement déclassée pour avoir franchi une ligne au moment du départ.


Partager :