Partager :

Les entreprises de défense israéliennes ont développé un véhicule terrestre sans pilote (UGV) qui devrait soutenir de manière significative les troupes au sol le long des lignes de front lors de conflits.

Roboteam – un fabricant de plates-formes polyvalentes et sans pilote – ainsi que la société d’aérospatiale et de défense Elbit Systems ont annoncé mardi le lancement du « vaisseau-mère des véhicules sans pilote », a rapporté le Jerusalem Post.

Le ROOK, un UGV militaire à charges utiles multiples, offrira plus de capacité, une maniabilité améliorée et une meilleure agilité que les modèles précédents, selon Yoav Poizner, responsable du développement commercial d’Elbit.

Y. Poizner a ajouté que le ROOK est la nouvelle étape pour permettre à “tout ce qui se passe dans le ciel” à l’aide de drones et de robots aériens de se produire également au sol.

« Si vous voulez envoyer des robots là où vous ne voulez pas envoyer de soldats, vous avez besoin d’une solution pour cela », a déclaré Elad Levy, PDG et fondateur de Roboteam, selon le Jerusalem Post.

Tout en mentionnant le caractère unique du robot, E. Levy a expliqué que le ROOK était un système connecté, permettant à son équipe de « savoir de quelle manière le robot fonctionne avec le logiciel ».

« Il a une autonomie et une intelligence artificielle intégrées qui fournissent une solution complète », a déclaré le PDG.

“Sans ce niveau de sophistication, vous ne voudriez pas vous y fier sur le terrain.”

La machine peut naviguer dans le désert, dans des conditions enneigées et sur d’autres terrains accidentés au soleil ou dans l’obscurité, selon le journal.

Il possède des capteurs sophistiqués qui peuvent distinguer les soldats et les suivre sur le terrain malgré les obstacles ou les changements de terrain.

D’après Roboteam, le robot sera utilisé pour livrer des fournitures, apporter une assistance médicale ou évacuer des victimes, recueillir des renseignements et servir de système d’armes à distance.

i24News. COPYRIGHTS.

Partager :