Partager :

Le bureau économique d’Israël à Istanbul reprendra ses activités le 1er août après avoir considérablement réduit ses activités en Turquie ces dernières années en raison des retombées diplomatiques entre les pays, a annoncé ce mardi la ministre de l’Economie Orna Barbivai.

La reprise des opérations des attachés économiques de Jérusalem à Istanbul affectera quelque 1 540 entreprises israéliennes exportant actuellement vers le marché turc et contribuera à renforcer leur activité commerciale sur ce marché lucratif. La Turquie est le quatrième partenaire commercial de l’économie israélienne et la cinquième destination des exportations en 2021.Israël et la Turquie ont un accord de libre-échange (ALE) en vigueur depuis mai 1997. En vertu de l’accord commercial, un comité économique conjoint pour les deux pays a tenu quatre séries de réunions, dont la dernière a eu lieu à Jérusalem en juillet 2009. À la lumière du récent rapprochement entre les pays, un cinquième tour était prévu à l’automne 2022.

Ohad Cohen, directeur de l’administration du commerce extérieur au ministère de l’Économie, a déclaré que la Turquie « est une économie importante pour le commerce extérieur d’Israël. Les exportations d’aujourd’hui vers la Turquie sont concentrées et il existe un grand potentiel d’expansion. Le potentiel inhérent à la coopération, au bénéfice des deux pays.

Gabriel Attal.

RADIO J.

Partager :