Partager :

Les accidents du travail sont en constante augmentation en Israël. Selon l’organisation Kav Laoved, en 2021, il y a eu 231 accidents du travail: 33 ouvriers ont perdu la vie et 198 ont été blessés.

Pendant la première moitié de 2022, on déplore déjà 270 accidents du travail qui ont causé 32 morts et 259 blessés.

Le tiers des victimes sont des Arabes israéliens, 19% des Palestiniens, 16% des Juifs et 12% des travailleurs chinois.

Toujours d’après ce rapport, c’est la branche de la construction qui est la plus dangereuse puisque 62% des accidents se sont déroulés dans ce secteur. Huit morts sont à déplorer dans le secteur agricole.

Les conditions de travail des ouvriers du bâtiment ne sont pas toujours conformes aux réglementations et il n’est pas rare de constater que sur un chantier, les règles de sécurité sont bafouées. L’organisation Kav Laoved appelle à une véritable prise de conscience de tous.

Elle demande aux autorités de traiter avec la même sévérité les cas de blessures et les cas de morts et d’augmenter les sanctions contre les entrepreneurs peu regardants sur les consignes de sécurité.

//lphinfo.com

Partager :