Partager :

Hargol, sur les hauteurs du Golan en Israël, produit de la farine de sauterelle et même des bonbons à la gelée de sauterelle à haute teneur en protéines.

En outre, les aliments à base de sauterelles contiennent des niveaux élevés d’oméga-3, de magnésium, de potassium, de calcium, de vitamine E, de vitamine B3 ou de vitamine B12. Comme l’explique Dror Tamir, cofondateur et PDG de Hagol, les sauterelles abaissent la tension artérielle, améliorent les fonctions cérébrales et digestives et sont bénéfiques pour les soins de la peau.

Hargol, qui est certifié halal et kasher, pourrait faire partie de la solution aux crises alimentaires que connaissent actuellement de nombreux pays. En outre, l’entretien des sauterelles n’entraîne pratiquement aucune empreinte écologique. « Nous parlons d’une réduction de plus de 99 % des émissions de carbone, de la consommation d’eau, de l’utilisation des terres agricoles et de la production de déchets », précise Tamir.

L’important travail de Hagol a été reconnu par les autorités du pays. Il y a quelques semaines à peine, l’entreprise a été honorée par le président israélien au parlement pour avoir été une entreprise qui a changé le monde. « C’est un long voyage sur lequel nous venons de faire nos premiers pas », déclare Tamir.

Malgré les avantages, Tamir reconnaît que « tout le monde n’est pas assez courageux pour essayer les produits ». Cependant, dit-il, « les insectes feront partie de notre alimentation, que cela nous plaise ou non, car nous devons changer notre façon de manger.

://atalayar.com/

Partager :