Partager :

Mike Brant, né Moshé Michaël Brand, nous a quittés le 25/04/1975 à l’âge de 28 ans.

Les raisons de sa disparition demeurent à ce jour non élucidées.

La question qui tourne en boucle dans ma tête : « comment un artiste doté d’une voix remarquablement envoûtante, au physique hors normes, au sourire angélique sans oublier son talent de compositeur et adulé par tant de générations, a-t-il décidé de mettre fin à ses jours? »

Le titre « Rien qu’une larme dans tes yeux » laisse filtrer un mal être chez Mike, cependant ce sont ses admiratrices et admirateurs qui aujourd’hui le pleurent comme chaque année à cette date.

Sa carrière est à l’image du chanteur comme un éclair dans le tourbillon artistique de l’époque.

En effet, Mike interprète et compose, en 5 ans, des titres graves à jamais dans nos mémoires : Laisse moi t’aimer, Qui saura, C’est ma prière, Bats-toi, entres autres succès…

Aucun artiste n’a fait mieux à ce jour dans le monde.

En 1975, Mike interprète la version française signée Michel Jourdan  de « Feelings » soit « Dis-lui ».

L’artiste s’est éteint avant d’écouter cette version comme une dernière confession à titre posthume.

Mike Brant repose pour l’éternité au cimetière de Camp David, à Haïfa, sa voix est restée et ses tubes sont diffusés dans plusieurs pays et dans plusieurs langues.

/lphinfo.com

Thierry NARBONI 

Boulogne-Billancourt 

Partager :