Partager :

Tel Aviv a été classée septième dans une enquête annuelle sur les écosystèmes les plus attrayants au monde pour les start-ups et l’innovation, réalisée par le cabinet de recherche américain Startup Genome.

Depuis la dernière enquête, l’écosystème des start-ups de Tel Aviv a atteint une valeur de 120 milliards de dollars, a enregistré trois sorties d’un milliard de dollars et a vu ses start-ups lever un montant record de 20 milliards de dollars.

La ville a accueilli 30 nouvelles licornes – des entreprises privées dont la valorisation est égale ou supérieure à un milliard de dollars – et 20 entreprises sont entrées en bourse, levant 4 milliards de dollars. Selon l’étude, plus de 130 multinationales ont désormais des centres d’innovation à Tel Aviv.

 

L’étude, publiée mardi, a dressé la carte du secteur mondial des start-ups dans 140 écosystèmes de premier plan à travers le monde. Selon le modèle de Startup Genome, plus le classement de l’écosystème est élevé, plus les chances d’une start-up en phase de démarrage de connaître un succès mondial sont grandes.

Tel Aviv a obtenu les meilleurs résultats en matière de performance, de connaissances, de connectivité et de sorties, tandis que sa plus grande faiblesse était la portée du marché local. Le nombre de nouveaux brevets a augmenté de 169 % l’année dernière. La section consacrée à Tel Aviv souligne que les principaux atouts de la ville sont l’IA, le big data et l’analytique.

TIMES OF ISRAEL.

Partager :