Partager :

La start-up israélienne ElectReon, spécialisée dans les technologies sans fil pour les « routes intelligentes », dont la technologie est intégrée à des routes qui rechargent les batteries des véhicules électriques lorsqu’ils les empruntent, est en passe de concevoir une voie pour les navettes et les véhicules de service à l’aéroport de Bergame, au nord-ouest de Milan, en Italie, selon un communiqué de la société.

Le projet a été conclu vendredi lors d’un événement qui a officiellement lancé un système routier électrique (ERS) d’un kilomètre qu’ElectReon teste à Brescia, dans le nord de l’Italie, depuis novembre 2020.

Le lancement a été suivi par des ministres italiens ainsi que des cadres supérieurs de sociétés d’automobiles, d’infrastructures et de technologies.

Les membres du personnel de l’aéroport de Bergame vont tester leurs véhicules sur le prototype, appelée « Arene du Futur », et si tout se passe comme prévu, l’aéroport s’orientera vers un accord commercial avec ElectReon pour créer une voie électrique sur le tarmac de l’aéroport.

Selon un communiqué de presse d’ElectReon, la société de voitures de luxe Maserati a également déclaré vouloir essayer ses véhicules électriques sur l’Arene, en vue d’acquérir la technologie dans ses usines.

Le prototype a été construit à la suite de la signature, en octobre 2020, d’un protocole d’accord entre ElectReon et la société italienne d’infrastructure routière à péage Societa’ di Progetto Brebemi SpA. L’objectif du protocole d’accord est d’intégrer le système de route électrique sans fil d’ElectReon dans des projets d’infrastructure en Italie.

TIMES OF ISRAEL

Partager :