Partager :

Aviv Kohavi, le Chef d’Etat-major israélien actuel, doit terminer son mandat le 16 janvier 2023, date à laquelle se terminera la prolongation dont il a bénéficié en 2021. Le ministre de la Défense, Benny Gantz, s’est donc mis en quête de son successeur, et plusieurs noms circulent.

Trois généraux sont favoris: Eyal Zamir, Hertzi Halevy et Yoël Strickאדי

 

Benny Gantz a annoncé son intention de recevoir chacun d’entre eux afin de leur demander leur vision de Tsahal pour les prochaines années et de vérifier leur motivation.

Il prévoit aussi de prendre conseil auprès d’anciens ministres de la Défense et chefs d’Etat-major.

Parmi les trois candidats c’est Hertzi Halévy qui fait figure de favori. Originaire d’une famille sioniste religieuse, il est le Chef d’Etat-major adjoint actuel et a occupé des postes prestigieux au sein de Tsahal: il a été, entre autres, commandant de la Sayeret Matkal et chef du renseignement militaire.

Eyal Zamir a été chef d’Etat-major adjoint mais aussi commandant du commandement Sud et secrétaire militaire du Premier ministre, entre autres.

Yoël Strick, quant à lui, était commandant de l’armée de terre jusqu’en octobre 2021. Auparavant, il avait occupé les postes de commandant du commandement Nord, commandant de la Défense passive ou encore commandant de l’unité Guivati, entre autres.

 

Comme mentionné plus haut, Aviv Kohavi doit terminer son mandat en janvier 2023, ce qui laisse encore du temps pour connaitre l’identité de son successeur. Benny Gantz souhaiterait s’en occuper dès maintenant afin de procéder à la nomination du prochain Chef d’Etat-major avant la chute éventuelle du gouvernement. Il a donc entamé le processus après en avoir informé le Premier ministre Bennett et le Chef d’Etat-major actuel.

LPH.

Partager :