Partager :

Eurosatory se tiendra à Paris ouvrira à la mi-Juin 2022.Le Groupe de défense Rafael aura l’occasion de présenter ses dernières innovations.

Selon air-cosmos.com :

« Rafael Advanced Defense Systems vient de dévoiler son nouveau missile air-sol. Ce dernier se base sur le Spike LR2 mais qui a été modifié pour être tiré depuis un avion et dispose d’une autonomie allongée. Il a pour vocation de permettre l’appui rapproché des troupes au sol (CAS) tout en gardant une distance de sécurité pour l’avion lanceur.

Durant la Conférence sur l’Industrie des Opérations des Forces Spéciales (du 16 au 19 mai 2022), la société israélienne Rafael Advanced Defense Systems a dévoilé son nouveau missile air-sol Aerospike. Il est destiné à être largué depuis des avions de combat effectuant des missions de soutien aérien rapproché (CAS). Sa portée est de 30 km et il peut atteindre une cible avec une précision de 91 cm. Il se base sur les technologies du missile sol-sol antichar Spike LR2 et notamment son capteur EO/IR. Ses cibles peuvent être mobiles ou immobiles comme des véhicules, des chars, des batteries anti-aériennes,… Il peut aussi être utilisé dans des missions de contre-terrorisme.

Une liaison de données en temps réel permet au pilote de diriger le missile vers sa cible ou au contraire, de le rediriger vers une autre cible de plus grande importance. Le missile peut être équipé d’une ogive HEAT (antichar) et à fragmentation (antipersonnel).

La guerre en Ukraine a bien démontré que l’appui aérien aux troupes au sol durant les conflits à venir peut être sérieusement diminué par la présence de MANPAD au sein des forces ennemies. Les missiles air-sol doivent donc augmenter leur portée afin de garder une distance de sécurité pour l’avion largueur mais tout en gardant une précision élevée. »

Partager :