Partager :

Neurologie : impressionnante avancée israélienne !

Une première mondiale : des chercheurs de l’Université de Tel-Aviv ont réussi à développer un greffon de colonne vertébrale qui pourra un jour permettre à des personnes paralytiques de pouvoir marcher à nouveau. Pour l’instant, l’expérience – probante – a été réalisée sur des rats de laboratoires mais les chercheurs estiment que d’ici quelques années, il sera possible de tenter de telles greffes sur des êtres humains dont la colonne vertébrale a été partiellement ou totalement atteinte. Les résultats de ces recherches ont été publiés dans le magazine spécialisé Advanced Science.

Les chercheurs ont utilisé pour cela des tissus de graisse humaine prélevé par biopsie dans le ventre de patients, puis, dans un processus de modification génétique en plusieurs étapes, les cellules de graisse se sont transformés en cellules-souches de formation de la colonne vertébrale d’un foetus.

Mais la route est encore longue car pour traiter véritablement les personnes paralysées il faudra utiliser des dizaines voire des centaines de greffons par patient. Il faudra donc être…patient, mais il s’agit d’une nouvelle qui pourra un jour changer la vie de millions de personnes paralysées !

Le Prof. Tal Dvir, qui dirige l’équipe de chercheurs a révélé que 80% des rats paralysés receveurs de greffons ont pu marcher à nouveau.

/harissa.com/

Partager :