Partager :

Le patron de Tesla exige que les employés du constructeur de voitures électriques reviennent travailler au bureau rapidement, sous peine d’être congédiés. En Israël la pratique du télétravail est générale. Des milliers d’employés de groupes américains en israéliens en Israël travaillent à distance. Les startupistes israéliens sont souvent en télétravail, et ceci dans tous les secteurs.

Le ministère israélien du Travail et des Affaires sociales rapporte qu’en raison du nombre élevé de travailleurs dans l’éducation et la technologie, 47% des employés israéliens peuvent effectuer leur travail à domicile. Israël est deuxième derrière le Luxembourg pour le télétravail et loin devant la moyenne de l’OCDE de 38%.

L’économie israélienne est l’une des plus adaptables au monde au travail à domicile ou au télétravail, indique un nouveau rapport du ministère du Travail et des Affaires sociales.

Selon RFI : « Elon Musk n’est visiblement pas le plus grand fan du télétravail. Dans un message envoyé en interne aux employés de Tesla, l’homme d’affaires est sans ambiguïté : « Toute personne qui souhaite télétravailler devrait être au bureau 40 heures par semaine minimum (et je dis bien au minimum) ou bien quitter Tesla. »

Le patron star explique que c’est moins que ce qui est demandé aux ouvriers qui assemblent les voitures et affirme qu’il supervisera personnellement toutes les demandes d’exemption. Le courriel poursuit, disant que les cadres dirigeants notamment devraient être vus au bureau, et que lui, Elon Musk, y a même habité pendant plusieurs mois par le passé, sans quoi l’entreprise aurait fait faillite.

Réécoutez « Éco d’ici, éco d’ailleurs » : Elon Musk : un modèle économique en questions

Comme d’autres grandes entreprises, Tesla a rendu obligatoire le retour de ses salariés au bureau. Elon Musk n’ignore pas que certains géants du numérique n’ont pas la même politique et fait les questions et les réponses. Depuis quand n’ont-elles pas sorti un super produit ? « Cela fait un moment », affirme-t-il. « Tesla a créé et fabriquera les produits les plus excitants et les plus importants de toutes les entreprises sur Terre. Cela ne se fera pas en téléphonant. »

Les employés de Twitter, le réseau social qu’il essaie de racheter, apprécieront. Les actuels propriétaires ont une pratique totalement inverse. Parag Agrawal, son directeur général, avait indiqué en mars que malgré la réouverture des bureaux, les salariés pouvaient toujours travailler à domicile s’ils le souhaitaient. D’après le ton du message d’Elon Musk, ses salariés qui souhaitent pouvoir télétravailler devront surtout se préparer à aller travailler ailleurs ».

Partager :