Partager :

Le Ministre de la Sécurité intérieure, Amar Bar-Lev , a confirmé que malgré les tensions sécuritaires, le défilé du drapeau le jour de Jérusalem 29 mai se déroulera selon le schéma habituel et passera par la porte de Naplouse, la rue Hagai et le mur occidental.

Les organisateurs du défilé ont appelé le public : « Rejoignez-nous dans le défilé dans toutes les parties de la ville le jour de Jérusalem. »

Le ministre de la Coopération régionale a critiqué la décision de son collègue au gouvernement et affirmé que « la décision d’approuver le passage de la marche des drapeaux dans le quartier musulman et la porte de Naplouse est une erreur dangereuse et inquiétante.  »

Il a ajouté que « le but de la marche au cœur de Jérusalem-Est n’est pas pour le bien de Jérusalem, mais le désir de la brûler. Par conséquent, j’ai l’intention de travailler pour changer la décision – pour éviter ses conséquences dangereuses ».

La discussion sur l’itinéraire de la marche et sa sécurité a été suivie par le commissaire de police, le général de division Kobi Shabtai, le commandant du district de Jérusalem Doron Turgeman et, comme mentionné, le ministre de la Sécurité intérieure Bar-Lev.

« Il n’est pas approprié de défiler dans toutes les parties de la ville le jour de la fête de Jérusalem », ont déclaré les organisateurs du défilé.

« La danse traditionnelle du drapeau symbolise plus que tout la libération de Jérusalem et la connexion de la ville d’ouest en est et le défilé joyeux des dizaines de milliers de personnes dans les rues de la vieille ville en direction du mur des lamentations. »

w1.alliancefr.com/

 

 

Partager :