Partager :

Le coût des biens de consommation en Israël a augmenté de 0,6 % au cours du mois de mars 2022, selon les données publiées vendredi par le Bureau central des statistiques.

Depuis le début de l’année 2022, une hausse de 1,5 % a été observée, et au cours des 12 derniers mois, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 3,5 %.

Des hausses de prix ont été notamment observées dans les secteurs de l’habillement et des chaussures (4,6 %), de la culture et des loisirs (2,1 %) et des transports (1,6 %).

Toutefois, une baisse de 2,5 % du prix des légumes et des fruits frais a été constatée, selon les données.

Les prix des appartements ont également augmenté de 1,8 % au cours des deux premiers mois de 2022, ce qui induit une hausse cumulée de 15,2 % au cours des 12 derniers mois par rapport à la période précédente.

Le ministre des Finances Avigdor Liberman a déclaré en décembre que la flambée des prix des logements en Israël allait se tasser d’ici la fin de 2022, estimant que les Israéliens pourraient même voir les prix baisser dans les années à venir.

L’indignation face à l’augmentation du coût de la vie s’est accrue ces derniers mois, près de dix ans après un important mouvement social qui s’est emparé du pays.

i24News.
Partager :