Partager :

L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) a maintenu la note favorable d’Israël à AA avec une perspective « stable », a déclaré samedi soir le ministère des Finances, se référant à l’annonce de la société publiée jeudi.

L’annonce n’est pas facile à trouver sur S&P. Néanmoins, l’agence a évoqué la forte performance économique d’Israël au cours de l’année écoulée, son économie robuste et une « structure de dette optimale », selon le ministère des Finances.

S&P a également exprimé ses préoccupations quant aux risques politiques et sécuritaires dans le pays : la coalition a perdu une majorité déjà très mince et le futur paysage politique [est incertain]. En outre, le pays affronte une vague terroriste qui a coûté la vie à 19 personnes en Israël et en Cisjordanie depuis la fin mars.

S&P a expliqué s’attendre à ce que l’économie israélienne croisse à un taux de 5,5 % en 2022, après une croissance de plus de 8 % en 2021, bien supérieure aux prévisions et la plus élevée enregistré en Israël en l’espace de 21 ans, selon les données publiées en février par le Bureau central des statistiques.

L’OCDE avait prévu une croissance d’environ 6,3 % en 2022 pour Israël dans ses Perspectives économiques de décembre 2021.

S&P a noté la performance budgétaire positive d’Israël et la robustesse de son secteur technologique, qui composent une économie résiliente, peu affectée par « l’impact limité » de la guerre de la Russie contre l’Ukraine contre Israël.

i24News.

Partager :