Partager :

Le quotidien ‘Israël Hayom’ a révélé que Binyamin Netanyahou prévoit la démission d’un autre député de la coalition, probablement, dès cette semaine.

D’après cet organe de presse, depuis la démission d’Idit Silman, et la perte de la majorité par la coalition, le Likoud et la Tsionout Hadatit multiplient les efforts pour rallier un autre député, ce qui permettrait à l’opposition d’avoir une majorité à la Knesset et ainsi de provoquer de nouvelles élections.

Il semblerait que Netanyahou et Smotrich soient en contact étroit avec les députés de Yamina et de Tikva Hadasha et que leurs efforts seraient sur le point de porter leurs fruits.

Betsalel Smotrich a répété  »je ne donnerai pas de nom mais je peux dire avec certitude que les jours du gouvernement sont comptés ».

Binyamin Netanyahou aurait été encore plus précis, et aurait révélé dans des conversations privées qu’un autre député de la coalition devrait rejoindre l’opposition dans les jours qui viennent et probablement dès cette semaine.

L’idée serait d’atteindre cet objectif avant la réunion de la commission qui doit se réunir pour décider de déclarer ou non le député Ami’haï Chikli comme dissident. Elle doit avoir lieu cette semaine, bien que sur sa route, plusieurs obstacles se dressent. Le premier, Abir Kara, député de Yamina, qui assure qu’il fera tout ce qui est son pouvoir pour empêcher la prise d’une telle décision à l’encontre de Chikli. Le second est la probabilité assez grande que Walid Taha, du parti Ra’am, boycotte cette séance, suite au gel annoncé la semaine dernière, de la participation de son parti à la coalition.
Les fêtes de Pessah n’auront offert aucun répit à la coalition de plus en plus fragilisée, la semaine qui arrive s’annonce, elle aussi, pleine de rebondissements.

lphinfo.com

Partager :