Partager :

L’obligation du port du masque dans les espaces clos a été levée ce samedi à 20 heures. Il s’agissait de l’une des rares restrictions encore en place contre le coronavirus dans le pays. En Israël les fabricants et startups qui se sont lancés sur ce marché très profitable sont en perdition, et au bord de la faillite. Seuls les marchés à l’export peuvent sauver vraiment cette activité. Des tentatives de diversification d’activité ont été réalisées par les leaders de ce marché.

IsraelValley va contacter ce jour « Sion Medical ». L’usine de cette firme produit des masques. Elle est située dans la petite ville de Sdérot, jouxtant la bande de Gaza, et fabrique les masques grâce à des machines importées de Chine par le ministère de la Défense. «La machine que nous avons reçue va permettre de produire environ deux millions de masques» et de «distribuer dans les prochaines semaines des masques N95 aux équipes médicales», avait affirmé Daniel Lev Israeli, patron de la société Sion Medical, qui produit ces masques.

Selon i24News : « L’annonce de la levée de l’obligation de porter des masques avait été faite plus tôt dans la semaine par le Premier ministre Naftali Bennett et le ministre de la Santé Nitzan Horowitz, qui l’avaient justifiée par la baisse de la morbidité.

זו המסכה הכי טובה לטיסות!Sonovia

Le bureau du Premier ministre a toutefois précisé dans un communiqué que le masque serait encore requis « dans les endroits à fort potentiel de contagion », parmi lesquels les hôpitaux, les maisons de retraite ainsi que les avions

« Cette année, Mimouna sans masque », a tweeté Naftali Bennett samedi soir, faisant référence à la célébration juive marocaine très populaire qui suit la fête de Pessah, et qui donne lieu à des rassemblements importants dans les maisons.

Le Premier ministre devait lui-même prendre part à la fête de la Mimouna à Shilat, un moshav près de Modiin.

Le port du masque était obligatoire en Israël dans les espaces fermés depuis avril 2020, avec une brève levée de la restriction en juin 2021, toutefois rapidement remise en place face à la nouvelle augmentation des contaminations.

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé publiés jeudi, le pays recense actuellement 32 942 cas de coronavirus actifs, dont 221 personnes hospitalisées dans un état grave.

Le nombre de décès des suites du Covid-19 s’élève à 10 658 au total, dont une douzaine enregistrés au cours de la semaine dernière.

Le ministère a signalé une légère augmentation du taux de transmission (taux R), une mesure clé pour mesurer l’étendue de la propagation du virus, à 0,78″.

Partager :