Partager :

Les économistes israéliens sont surpris. Le rouble ne s’effondre pas! La Russie remporte une première victoire dans la bataille du rouble.

Selon Les Echos : « Au prix de mesures exceptionnelles et coûteuses, la Russie est parvenue à redresser le rouble, revenu à son niveau d’avant guerre, et à stabiliser ses marchés financiers. La Banque de Russie relâche un peu les contraintes pour ne pas pénaliser une croissance attendue en forte baisse. Le gaz est son allié dans la bataille du rouble.

La devise russe confirme son redressement spectaculaire malgré le chaos en Ukraine. Le dollar s’établit ainsi à 84 roubles, soit son niveau au moment de l’invasion de l’Ukraine. Il avait même chuté en dessous, à 79 roubles, la semaine passée. L’euro vaut 91 roubles, soit moins que les 94 d’avant le début de la guerre. Ce rebond s’est effectué dans des volumes très faibles sur le marché russe, dominé par les entreprises et quelques banques comme Gazprombank . Sur le dollar-rouble, l’activité quotidienne a été de 3 milliards de dollars en avril contre environ 20 milliards début janvier.

Le rouble perd encore 11 % contre le dollar et 7 % par rapport à l’euro cette année. Depuis sa réouverture le 24 mars , la Bourse de Moscou a grimpé jusqu’à 13 %, début avril, avant de reculer et se stabiliser ».

Partager :