Partager :

Trente milliardaires israéliens figurent sur la liste Forbes 2022, a rapporté mercredi le journal économique Globes.

Miriam Adelson, veuve d’origine israélienne de Sheldon Adelson, figure au 50e rang de la liste Forbes des milliardaires pour 2022, avec une fortune de 27,5 milliards de dollars.

Mme Adelson est l’éditrice du quotidien israélien gratuit Israel Hayom et la femme israélienne la plus riche du monde, mais Forbes la considère comme basée aux États-Unis, car elle est l’unique héritière de l’empire de casino de son défunt mari.

L’homme israélien le plus riche de la liste est Eyal Ofer, président d’Ofer Global Holdings, qui occupe la 117e place avec une fortune estimée à 15,4 milliards de dollars. Son frère Idan Ofer, actionnaire majoritaire d’Israel Corp. et de Kenon Holdings, occupe la 188e place avec une fortune de 10,5 milliards de dollars.

Dimitry et Igor Bukhman, qui possèdent la société de jeux en ligne Playrix, sont classés 275 avec un empire de 8,5 milliards de dollars et l’entrepreneur technologique Yuri Milner est classé 324 avec une fortune de 7,3 milliards de dollars.

Stef Wertheimer et sa famille sont classés 411e avec 6,2 milliards de dollars, suivis de Teddy Sagi, classé 471e avec 5,6 milliards de dollars. Shari Arison est classée 552e avec une fortune de 5 milliards de dollars.

Parmi les autres Israéliens figurant sur la liste, on trouve l’actionnaire majoritaire de Delek, Yitzhak Tshuva, classé 778 avec 3,8 milliards de dollars, suivi du PDG de Check Point, Gil Shwed, classé 851ème avec 3,5 milliards de dollars.

Liora Ofer, l’actionnaire majoritaire de Melisron, est classée 1645e avec 1,8 milliard de dollars, tandis que la rivale israélienne de l’immobilier, Danna Azrieli, figure à la 1929e place avec 1,5 milliard de dollars.

Adam Neumann, classé 2076e avec 1,4 milliard de dollars et l’hôtelier David Fattal avec 1,3 milliard de dollars sont classés 2324e.

i24News.
Partager :