Partager :

Naftali Bennett a appelé mercredi soir les propriétaires d’armes à feu à les porter dans les lieux publics, en détaillant les différentes mesures prises à la suite des trois attaques terroristes meurtrières qui ont eu lieu ces derniers jours. De nombreux israélo-français d’Israël, qui écoutent attentivement les recommandations du premier Ministre, tentent actuellement de s’équiper en urgence d’armes à feu.

Selon i24News : « Nous vivons une vague de terreur meurtrière et comme toutes les autres, nous allons aussi la surmonter », a-t-il assuré dans un discours filmé depuis son domicile, où il est en quarantaine après avoir été testé positif au Covid-19.

M. Bennett a affirmé que les services de sécurité intensifient les opérations de renseignement pour attraper d’autres terroristes potentiels, et a souligné le déploiement de renforts.

Le Premier ministre a indiqué que le gouvernement a accepté de former une nouvelle « Brigade de la police des frontières », qui, selon lui, a été inspirée par la violence dans les villes mixtes judéo-arabes pendant la guerre de Gaza en mai dernier, sans donner plus de détails.

Il a également indiqué que les forces de l’ordre continuent de sévir contre les armes illégales dans la communauté arabe et que le gouvernement cherche des moyens d’intégrer des volontaires, « des citoyens qui veulent aider. »

« Qu’attend-on de vous, citoyens israéliens ? De la vigilance et de la responsabilité. Celui qui a un permis de port d’arme, c’est le moment de porter une arme », a-t-il lancé.

M. Bennett a salué « l’héroïsme » de l’officier de police Amir Khoury, qui a été tué en répondant à l’attaque par balle de mardi soir à Bnei Brak, et d’autres membres des services de sécurité ». i24News.

Partager :