Partager :

Un sondage ‘Israël Hayom’, réalisé par ‘Maagar Mo’hot’ s’est penché sur le soutien de la population à la position gouvernementale dans le conflit qui oppose la Russie à l’Ukraine.

51% des personnes sondées ont déclaré soutenir les tentatives de médiation d’Israël entre la Russie et l’Ukraine; 25% les désapprouvent et 24% n’ont pas d’opinion.

47% estiment que la position israélienne est équilibrée. Ils sont 25% à penser que le pays devrait soutenir davantage l’Ukraine et 5% la Russie. 23% n’ont pas d’opinion.

Pour 34% des personnes interrogées, l’alya massive en provenance d’Ukraine et de Russie aura un impact négatif. Ils ne sont que 17% à prévoir un impact positif et 28% sont partagés quant à l’effet qu’elle pourrait avoir.

Quant à la nature des personnes qu’Israël doit accueillir, la population israélienne semble divisée. 35% souhaitent accueillir uniquement les bénéficiaires de la loi du Retour et 33% sont d’avis qu’il faudrait accueillir tout le monde, sans distinction et sans limite, jusqu’à la fin des hostilités. Ils ne sont que 18% à demander de réduire cet accueil au maximum au moyen de quotas stricts.

LPH.

 

Partager :