Partager :

Une employée de Google a tenté de faire pression sur la société pour qu’elle annule le contrat « Nimbus » pour la construction de centres de données sur le « cloud » avec le gouvernement israélien.

Le projet Nimbus est un contrat d’une valeur de 1,2 milliard de dollars que Google et Amazon Web Services ont conclu conjointement avec Israël. Arielle Koren a pris la tête d’une pétition d’employés de Google contre le projet Nimbus. 

Les opposants au contrat estiment que le projet, qui transférera les données du gouvernement israélien vers des centres de stockage en « cloud » sur plusieurs années, « permet de poursuivre la surveillance et la collecte illégale de données sur les Palestiniens ».

Arielle Koren : « Notre pétition demandant à Google et Amazon de mettre fin au projet Nimbus compte plus de 1.000 signatures de travailleurs.

Arielle Koren, qui a cofondé un collectif de travailleurs appelé Jewish Diaspora in Tech et qui a été active dans des cercles juifs progressistes et antisionistes, a lié son activisme contre le projet Nimbus à ses origines juives. (IsraelValley et Times of Israel)

Partager :