Partager :

L’organisation britannique d’information « Small Business Prices » a publié une étude , qui évalue les données de 28 pays et a révélé que les employés israéliens prennent le nombre moyen le plus bas de jours de maladie au travail. En 2020, avec 3,9 jours par an, par salarié en congé maladie, Israël enregistre le plus bas de tous les pays examinés.

Small Business Prices a émis l’hypothèse que ce faible taux d’absentéisme pourrait être dû à la solide éthique de travail des Israéliens. Les chercheurs ont également noté que le salaire moyen en Israël est également généralement inférieur à celui de l’Europe et de l’Amérique du Nord et que le coût de la vie est plus élevé que dans de nombreux autres pays.

« Bien que le gouvernement couvre les congés de maladie », selon la recherche, « les employés ne reçoivent pas 100% de leur salaire. Tous ces facteurs pourraient affecter l’absence du travail car les Israéliens pourraient ne pas être en mesure de se permettre de travailler en manquant. »

Selon l’étude, le Royaume-Uni occupe la deuxième place, dont les employés ont pris en moyenne 4,4 jours de congé de maladie en 2020, suivi du Danemark (8,7 jours), de la Hongrie (8,8 jours) et de l’Estonie (9 jours).

L’Allemagne a enregistré le taux d’absence le plus élevé, les employés prenant en moyenne 16,3 jours de congé par an pour cause de maladie. Environ les deux tiers des citoyens allemands font partie de syndicats non affiliés, note la recherche, et le système d’emploi interdit la discrimination contre quiconque sur le lieu de travail.

Ceux-ci pourraient jouer un rôle dans le taux d’absentéisme, car les employés peuvent se sentir plus à l’aise de se déclarer malades et de prendre des congés, car ils sont traités avec plus d’égalité que les autres pays.

🟦  🟦

Read more https://rakbeisrael.buzz/cest-officiel-les-israeliens-sont-les-employes-qui-travaillent-le-plus-dur/

Partager :