Partager :

Le groupe français Alstom a remporté un appel d’offres pour la construction d’une ligne de tramway à Tel Aviv, a annoncé fin janvier NTA Metropolitan Mass Transit System Ltd., instance responsable de la planification et de la construction du tramway de Tel Aviv.

Times of Israel :

« Le géant français du ferroviaire est associé à deux entreprises israéliennes, Electra et Dan Transportation, dans ce nouveau projet.

Ils construiront ensemble la ligne dite Verte – celle de la ligne Violette a été attribuée à un autre consortium, formé par le duo hispano-israélien CAF et Shafir.

China Railway Construction Corp, leader mondial du secteur, associé aux sociétés israéliennes Shikoun-Binoui et Egged et à la française Thales, avait aussi participé à l’appel d’offres remporté par Alstom-Electra-Dan. L’entreprise chinoise fait ainsi figure de grande perdante dans ce projet.

Washington aurait eu un rôle dans ce choix de partenaires. Alors même que le projet chino-israélien aurait coûté bien moins cher, il n’aurait pas été choisi en raison de pressions politiques exercées par les administrations américaines actuelle et précédente, qui voient d’un mauvais œil l’influence chinoise sans cesse grandissante, et qui évoquent un risque sécuritaire ».

Partager :