Partager :

Nathan Sharansky a déclaré qu’il s’était entretenu avec le chef de cabinet du président ukrainien, Andriy Yermak, depuis le début de l’invasion russe.

Ce dernier a publié sur le site d’informations The Times of Israel un éditorial intitulé «Aujourd’hui, l’Ukraine est Israël. Nous implorons les Juifs du monde entier de nous venir en aide»

«Les Ukrainiens sont victimes de la guerre maléfique de la Russie, tout comme les Juifs ont été victimes des nazis qui voulaient éradiquer tous les Juifs», écrit Andriy Yermak.

Pour Lisa Maurice, maître de conférences en lettres classiques à l’université Bar Ilan près de Tel-Aviv, le style de Volodymyr Zelensky s’inscrit aussi dans une certaine tradition juive.

«Nous sommes toujours ce petit bonhomme face au grand», explique-t-elle en citant David et Goliath.

«Tous nos héros, même les héros militaires, combattent non pas parce qu’ils le veulent ou qu’ils sont agressifs, mais parce que c’est la chose à faire. C’est une tradition très forte dans le judaïsme», ajoute-t-elle, précisant faire référence aux récits fondateurs du judaïsme plutôt qu’à la politique défensive israélienne actuelle.

La Jewish Telegraph Agency, agence de presse vieille de plus de 100 ans couvrant les affaires du monde juif, a estimé cette semaine que le leadership de M. Zelensky «résonnait (…) chez les juifs du monde entier».

Pour l’auteure et artiste américaine Molly Crabapple, «en tant que juive, il est impossible de ne pas se sentir fière du courage, de la dignité et de l’aplomb dont fait preuve Zelensky actuellement».

//www1.alliancefr.com

Partager :