Partager :

La fête juive de Pourim en Israël pourrait se dérouler sans restrictions liées à la pandémie de coronavirus, alors que la vague actuelle d’Omicron poursuit son déclin. En 2022, la fête de Pourim aura lieu du mercredi 16 mars au jeudi 17 mars. 

« Ce n’est pas qu’il n’y aura pas de cas, mais ce ne sera pas comme les deux années précédentes, » a déclaré le professeur Eran Segal, scientifique à l’Institut Weizmann.

Depuis 2020, les festivités de Pourim en Israël s’étaient déroulées sous couvre-feu, confinement et avec des limites de personnes pouvant participer aux événements festifs; la population a notamment l’habitude de se déguiser et de se rassembler pour défiler dans les rues.

Pourim est une fête qui commémore les événements relatés dans le Livre d’Esther qui raconte de quelle manière la reine Esther a sauvé le peuple juif dans l’ancien Empire perse de l’anéantissement ordonné par Aman.

« Nous sommes dans une période de trois semaines de baisse consécutive du nombre de cas », a affirmé M. Segal, « cela représente une diminution de 20 %. Je ne pense pas que nous reverrons une augmentation prochaine des contaminations. »

Près de 24.000 nouveaux cas ont été rapportés en 24h contre plus de 90.000 par jour en janvier.

178.000 malades actifs dont 974 dans un état grave et 279 sous respirateurs artificiels ont été recensés.

En outre, 9.624 personnes sont décédées des suites de la maladie depuis mars 2020.

Le taux de positivité aux tests de dépistage est tombé à 19%.

www.i24news.tv

Partager :