Partager :

Alors que les tensions se sont intensifiées en Ukraine ces dernières semaines dans un contexte de crainte d’une éventuelle invasion russe, les entreprises technologiques israéliennes ont mis en place des plans d’urgence pour offrir diverses formes d’assistance à leurs employés.

De nombreuses startups et entreprises israéliennes de tous les secteurs ont étendu leurs offres de relocalisation temporaire et de soutien financier aux employés et à leurs familles en Ukraine.

Eyal Levy, vice-président R&D de la société israélienne de protection de la vie privée et des données BigID, a déclaré au Times of Israel que la société suit les développements en Ukraine depuis plusieurs semaines, restant en contact étroit avec ses 40 développeurs ukrainiens dans diverses villes à travers le pays.

« Jusqu’à jeudi, personne n’était très inquiet et tout semblait plutôt calme. Mais depuis dimanche, les choses ont changé et l’inquiétude monte. Le risque est passé de modéré à élevé », a-t-il affirmé.

« Nous avons proposé trois options: une relocalisation dans d’autres pays, un déménagement à l’intérieur de l’Ukraine vers des zones plus sûres et une cartographie des employés qui en accueilleraient d’autres tout comme nous le faisons en Israël quand il y a la guerre, » a-t-il expliqué.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, a exhorté lundi les Israéliens à quitter l’Ukraine le plus vite possible.

« Mieux vaut prévenir que guérir », a affirmé M. Lapid en anglais lors d’une réunion à la Knesset avec sa faction Yesh Atid.

Le président russe Vladimir Poutine a assuré ne pas vouloir d’une guerre autour de l’Ukraine, après des semaines de tensions nourries par un déploiement massif de troupes russes.

www.i24news.tv
Partager :