Partager :

L’Autorité israélienne de l’innovation et le ministère de la Défense vont dépenser environ 200 millions de shekels (54,5 millions d’euros) pour développer le premier ordinateur quantique d’Israël, déclarent les deux organismes dans un communiqué commun.

Selon le communiqué, « la capacité de calcul quantique jettera les bases technologiques d’un écosystème israélien qui sera à la tête des développements futurs en matière de sécurité, d’économie, de technologie, d’ingénierie et de science ».

La Direction de la recherche et du développement de la défense du ministère de la Défense « établira un centre national doté de capacités quantiques » qui collaborera avec le monde universitaire, les acteurs de l’industrie et toutes les entités s’occupant du développement d’un processeur quantique.

« L’informatique quantique est une technologie que l’industrie israélienne ne peut ignorer », déclare Dror Bin, PDG de l’IAA. 

« L’industrie doit développer des connaissances et un accès à des infrastructures dans lesquelles elle peut développer des moteurs de croissance pour des activités dans lesquelles elle décidera d’être leader », a-t-il ajouté.

i24News.

LE PLUS. Un ordinateur quantique est l’équivalent d’un ordinateur classique, sauf que ses calculs sont effectués à l’échelle atomique. Il se base sur les lois de la physique quantique, qui s’intéresse au comportement de la matière et de la lumière au niveau microscopique.

Partager :