+15 000 ingénieurs, informaticiens d’Ukraine employés par Israël.

Par |2022-02-03T09:14:29+01:00février 2nd, 2022|Catégories : HIGH-TECH|
Partager :

Sous-traitance high-tech. Depuis l’automne 2021, la tension est à son comble entre les Etats-Unis et la Russie, faisant craindre « l’imminence » d’un conflit armé en Ukraine.

Une source d’inquiétude en Israël porte sur le sort de 15 000 à 17 000 ingénieurs, informaticiens, programmeurs ukrainiens employés par des dizaines d’entreprises israéliennes de « high-tech » dans les régions les plus proches de la frontière russe.

Ces sociétés ont fait appel à cette sous-traitance en raison de la compétence des experts ukrainiens et des coûts salariaux d’environ 40 % inférieurs à ceux pratiqués en Israël à compétence professionnelle égale.

Ce recours à une main-d’œuvre étrangère est également pratiqué dans des pays tels que la Serbie, la Bulgarie, la Biélorussie, et la Pologne, mais l’Ukraine a toujours un traitement de faveur.

Dans ce cas aussi, le scénario catastrophe de départs précipités est pris en compte.

« Nous mettons la dernière main à un programme d’évacuation d’urgence de nos employés vers un de nos bureaux en Pologne, en Israël ou en Asie pour assurer la continuité de nos activités.

Nous prévoyons également de les équiper de téléphones satellitaires au cas où les communications et Internet seraient paralysés [par les Russes] » affirme un cadre d’une entreprise israélienne spécialisée dans les jeux électroniques, qui demande à garder l’anonymat pour des « raisons de sécurité ».

Partager :

Partager cet article, Choisissez votre plateforme !

Aller en haut