Partager :

La forteresse de Masada a été illuminée samedi dernier avec des drapeaux de l’Inde et d’Israël pour célébrer les 30 ans de relations diplomatiques complètes entre les deux pays.

Cette forteresse naturelle accidentée, d’une beauté majestueuse, située dans le désert de Judée et surplombant la mer Morte et elle est le symbole de l’ancien royaume d’Israël, de sa destruction violente et de la dernière résistance des patriotes juifs face à l’armée romaine, en 73 après J.-C.. Elle a été construite comme un complexe palatial, dans le style classique du début de l’Empire romain, par Hérode le Grand, roi de Judée , qui a régné de 37 à 4 av. J.-C..

Pour marquer l’occasion des 30 ans de liens diplomatiques, la Porte de l’Inde à Mumbai et le Teen Murti Haifa Chowk à Delhi ont également été illuminés aux couleurs des drapeaux de l’Inde et d’Israël.

Plus tôt dans la journée, célébrant les 30 ans de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Inde et Israël, le Premier ministre Narendra Modi a déclaré samedi que l’importance des liens entre les deux pays s’est accrue ces dernières années et qu’il est temps de franchir « de nouvelles étapes dans la coopération mutuelle au cours des prochaines décennies « L’Inde a officiellement reconnu Israël en 1950. Cependant, les liens diplomatiques entre les pays n’ont été établis qu’en 1992. À partir de 2020, l’Inde est l’un des 164 pays à avoir des liens diplomatiques avec Israël. L’ambassade de l’Inde est située à Tel Aviv et celle d’Israël à Delhi.

Source : BombayNews & Israël Valey

 

Partager :