Partager :

L’une des vedettes du salon CES 2022 qui s’est tenu la semaine dernière à Las Vegas était une barmaid prénommée Cecilia qui venait d’Israël, mais elle n’est pas pas humaine.

Ces dernières années, on a vu toutes sortes de robots barmen, allant de simples machines à boissons à base de dosettes à des robots high-tech qui servent des boissons partout, de l’Islande à la haute mer. Mais ce qui est original, , c’est la combinaison d’un assistant vocal et d’un avatar informatique animé comme interface pour un robot barman. Cela change avec Cecelia.

Lorsque le client commande une boisson à Cecilia, il est accueilli par une barmaid animée qui prend sa commande par commande vocale en utilisant l’IA conversationnelle. Cecilia peut servir jusqu’à 120 boissons par heure (à condition que les clients ne se lancent pas dans de longues conversations ou ne la draguent pas), elle mesure environ 2,5 mètres et elle peut stocker jusqu’à 70 litres de boissons dans la zone de stockage située au bas de la machine.

D’une certaine manière, la combinaison d’un assistant vocal et d’un robot barman est une évolution logique de l’automatisation de la préparation des boissons. Quiconque a commandé un verre à un bon barman sait que la conversation amicale fait partie de la description du poste. Bien que nous ne nous attendions pas à ce que Cecilia compatisse avec vous sur votre vie amoureuse (du moins pas encore), il n’est pas difficile d’imaginer un avenir où des robots hautement conversationnels discuteront avec ceux qui se serrent autour du bar.

La société à l’origine de Cecilia est GKI Group, une startup basée en Israël.

Source : The Spoon & Israël Valley

Partager :