Partager :

Les objectifs stratégiques de Tsahal pour 2022 : la lutte contre l’Iran en Syrie et une possible attaque contre son programme nucléaire.

Selon les estimations militaires, l’Iran n’a pas pu transférer ses systèmes d’armes dans la région, environ 70% du temps, grâce à l’intervention israélienne.

L’armée poursuit aussi ses préparatifs en vue d’une frappe potentielle sur les installations nucléaires iraniennes, alors que des pourparlers sont actuellement en cours à Vienne entre Téhéran et les puissances mondiales sur un retour à l’accord de 2015 visant à stopper le programme nucléaire de la République islamique en échange d’un allègement des sanctions.

Le budget du ministère de la défense israélien vient de se doter de l’équivalent de 424 millions d’euros supplémentaires. Benny Gantz, le ministre de la défense a lancé l’alerte il y a deux mois sur les fonds supplémentaires à réunir pour se préparer à une frappe potentielle contre des sites nucléaires iraniens.

Tsahal prévoit également de consacrer des ressources considérables au cours de l’année à venir pour contrer le Hamas dans la bande de Gaza et de combattre l’activité terroriste en hausse dans les territoires sous contrôle de l’Autorité Palestinienne.

ES

Radio J.

Partager :