Partager :

Le député rav Yaakov Litzman, président du parti orthodoxe askhénaze Yahadout Hatorah a annoncé dimanche après-midi qu’il ne se représentera pas aux prochaines élections et qu’il quittera définitivement la vie politique.

Il a précisé que sa décision n’a rien à voir avec un quelconque accord de transaction avec le Parquet que le conseiller juridique du gouvernement pourrait peut-être lui proposer dans l’affaire Malka Leiper où il est suspecté d’abus de confiance et d’obstruction à la justice.

Selon le député, le conseiller juridique du gouvernement ne lui a pas proposé un tel « deal », mais le récent précédent d’Arié Dery fait tout de même planer une menace et a fait dresser un parallèle a beaucoup d’observateurs politiques qui estiment qu’Avihaï Mandelblit pourrait employer la même méthode.

Dans son annonce sur la chaîne de la Knesset, l’ancien ministre de la Santé a déclaré : « J’ai 74 ans et après 23 années passées à la Knesset je n’ai pas envie d’arriver à une situation où l’on me traînerait à la Knesset. Il faut laisser la place à des forces nouvelles ».

Le rav Yaakov Litzman est membre de la ‘hassidout Gour et président du parti Agoudat Israël composante ‘hassidique du parti Yahadout Hatorah, la composante lituanienne étant représentée par Deguel Hatorah. Il est entré à la Knesset en 1999 où il resté sans interruption jusqu’à ce jour. Parmi les postes qu’il a occupés : ministre de la Construction et du Logement et ministre de la Santé.

LPH (Copyrights).

Partager :