Partager :

Les Israéliens dépensent chaque année 2 milliards de shekels en articles en plastique, la quantité utilisée par personne étant près de cinq fois supérieure à celle des résidents de l’UE.

Israël est le deuxième plus grand consommateur par habitant de plastique à usage unique dans le monde et 90 % des déchets de ses plages sont en plastique.

Tel Aviv a la troisième plus grande quantité de pollution plastique sur son littoral parmi les villes de 22 pays méditerranéens, selon le Fonds mondial pour la nature, avec une moyenne de 21 kilogrammes de débris plastiques par kilomètre de côte.

Les plastiques qui finissent dans les mers et les océans sont un problème de plus en plus courant, qui tue la vie marine, contamine les poissons et les fruits de mer entrant dans la chaîne alimentaire, et entraîne des centaines de millions de dollars de pertes dans le tourisme et les industries liées à la mer.

Selon un sondage réalisé par l’Institut israélien pour la démocratie en novembre 2019, les Israéliens sont désireux de changer leurs habitudes, la plupart étant favorables à une interdiction par l’État de la vaisselle jetable.

Times of Israel
Partager :