Partager :

L’entreprise israélienne de technologies propres UBQ Materials, qui fabrique des produits biosourcés à partir de déchets, a obtenu un investissement de 170 millions de dollars pour financer son expansion et construire une usine de transformation à grande échelle aux Pays-Bas l’année prochaine, a déclaré l’entreprise mercredi.

Cet investissement est l’un des plus importants dans le secteur des technologies propres à ce jour, et le plus important dans l’industrie locale des technologies environnementales cette année.

Le tour de table a été mené par TPG Rise, la branche d’investissement de la société américaine de capital-investissement TPG, et a inclus la participation de l’investisseur existant Battery Ventures, ainsi que la stratégie Catalyst de M&G, un investisseur basé au Royaume-Uni spécialisé dans les investissements d’impact à long terme.

UBQ a breveté un processus permettant de convertir les déchets ménagers, organiques, le papier et le plastique – y compris les peaux de banane, les couches sales, les récipients de yaourt usagés et le carton – en un thermoplastique biosourcé, ou un substitut de plastique, qui peut remplacer le plastique à base de pétrole, le bois et le béton dans la fabrication de produits quotidiens.

Times of Israel.

 

Partager :