Partager :

Quatre ans après l’acquisition de l’israélien Mobileye par Intel Corporation pour plus de 15 milliards de dollars, le géant des semi-conducteurs a déclaré mardi qu’il prévoyait de faire de sa filiale basée à Jérusalem, leader mondial des technologies de conduite autonome, une société publique en 2022, avec une valorisation d’environ 50 milliards de dollars.

Intel a fait cette annonce mardi, soit le lendemain de l’annonce de l’acquisition de la société israélienne Screenovate dans le cadre d’une transaction estimée à 150 millions de dollars.

Intel a déclaré que cette opération permettrait de « libérer la valeur de Mobileye pour les actionnaires d’Intel en créant une société distincte cotée en bourse et qu’elle s’appuierait sur les résultats positifs de Mobileye et servirait son marché élargi ».

La multinationale a déclaré que Mobileye prévoit de réaliser plus de 40 % de revenus supplémentaires en 2021 par rapport à l’année dernière, grâce à un certain nombre de produits et de programmes en place avec plus de 30 constructeurs automobiles dans le monde et d’autres partenaires.

Au cours des quatre années qui ont suivi l’acquisition, Intel a déclaré que Mobileye a « connu une croissance substantielle de son chiffre d’affaires, réalisé de nombreuses innovations techniques et fait d’importants investissements destinés à résoudre les problèmes scientifiques et technologiques les plus difficiles afin de préparer le déploiement de la conduite autonome à grande échelle ». L’équipe de direction de Mobileye restera en place, le cofondateur Amnon Shashua demeurant le PDG de la société.

« L’acquisition de Mobileye par Intel a été un grand succès », a déclaré le PDG d’Intel, Pat Gelsinger. « Mobileye a réalisé un chiffre d’affaires record d’une année sur l’autre, les gains de 2021 devant être supérieurs de plus de 40 % à ceux de 2020, ce qui met en évidence les puissants avantages pour les deux entreprises de notre partenariat en cours. »

Times of Israel.

Partager :