Partager :

Israël mène une simulation dans 10 pays d’une cyberattaque majeure sur les marchés mondiaux.

Israël a mené une simulation de 10 jours sur 10 pays d’une cyberattaque majeure contre le système financier mondial par des acteurs « sophistiqués », dans le but de minimiser les dommages causés aux banques et aux marchés financiers, a déclaré jeudi 9 décembre le ministère des Finances.

Le ministère des Finances a dirigé le scénario avec l’aide du ministère des Affaires étrangères et a affirmé que le « jeu de guerre » était le premier du genre.

L’exercice a simulé plusieurs scénarios, y compris des données sensibles faisant surface sur le dark web aux côtés de fausses nouvelles, conduisant au chaos financier mondial.

Les participants comprenaient des représentants des États-Unis, du Royaume-Uni, des Émirats arabes unis, d’Allemagne, d’Italie, d’Autriche, de Suisse, des Pays-Bas, de Thaïlande, du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale. Des responsables israéliens ont indiqué que la coopération internationale était le seul moyen de contrer la menace de cyberattaques majeures.

Gabriel Attal (Radio J)

Partager :