Partager :

L’élection de Miss Univers est prévue le 12 décembre à Eilat. Cet événement doit repositionner Israël comme destination touristique attractive.

Or, suite à la fermeture des frontières et au premier cas de coronavirus diagnostiqué chez une candidate, les préparations ne se passent pas vraiment comme prévu.

Pour un groupe d’entrepreneuses, ce concours de beauté n’en offre pas moins une formidable occasion d’organiser un autre concours d’un genre très différent : le Miss Fix the Universe (Miss réparatrice de l’univers) auquel peuvent participer des créatrices proposant des idées pour améliorer le monde.

Les critères de sélection retenus pour les candidates sont, entre autres, le caractère novateur de l’idée et le nombre de personnes impactées par cette idée. Les projets retenus doivent faire avancer la durabilité, l’égalité des sexes, les droits de l’homme, la justice sociale et la démocratie.

israelentreleslignes.com

L’initiative « Miss Fix The Universe » a pour objet de promouvoir des créatrices (photo : capture d’écran de la page Internet)
Partager :